Financement participatif et citoyen dans les énergies renouvelables – mercredi 22 mai après-midi

Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, l’ADEME Nouvelle-Aquitaine et l’Association CIRENA organisent le mercredi 22 mai 2019 de 13h30 à 17h, un événement dédié au financement participatif et citoyen dans les énergies renouvelables en Nouvelle-Aquitaine.

Cet événement se tiendra à la suite de l’Assemblée Générale de l’association  à la Médiathèque Alpha, 1 rue Coulomb à Angoulême.

Cette manifestation vise à partager les expériences réussies de projets citoyens et participatifs en Nouvelle-Aquitaine et à inciter de nouveaux acteurs locaux à s’investir dans cette démarche participative et citoyenne.

Programme :

PLÉNIÈRE     13h30 – 14h25
Actualités des énergies renouvelables et retour sur l’Appel à Projets ADEME/REGION sur le financement participatif et citoyen en Nouvelle Aquitaine.

  • Françoise Coutant, Vice Présidente en charge du climat et de la transition énergétique – Conseil Régional Nouvelle Aquitaine
  • Lionel Poitevin, Directeur régional – ADEME Nouvelle Aquitaine

TABLE RONDE     14h30 – 15h10
Trois exemples en Nouvelle-Aquitaine de démarches abouties:

  • Initiatives citoyennes, comment convaincre sa collectivité?
  • Collectivités, comment entraîner son territoire?
  • L’éolien citoyen et collectif en Nouvelle Aquitaine, une méthode pour réussir?

ATELIERS TOURNANTS 15h15 – 16h45
Les trois mêmes thématiques abordées lors de la table ronde seront approfondies dans des ateliers.

SYNTHÈSE DE LA JOURNÉE ET PERSPECTIVES 16H45-17H15

L’inscription à cette manifestation est clôturée.

Formation « Découvrir les énergies citoyennes » – La Rochelle – jeudi 4 avril

Avec un environnement plus favorable et des projets qui font leurs preuves, les initiatives citoyennes dans les énergies renouvelables se développent. Elles constituent aujourd’hui un des axes récurrents des politiques de transition énergétique portées par les collectivités locales. Cependant, la complexité des montages juridiques et financiers, ainsi que la diversité des logiques d’acteurs ne permettent pas l’émergence d’un modèle à suivre.

Le but de cette formation est d’apporter des éclairages, des outils et des méthodes pour définir, accompagner et/ou conduire son projet citoyen d’énergie renouvelable.

Public

Cette formation s’adresse à des accompagnateurs, des animateurs et des porteurs de projets d’énergies renouvelables citoyennes.
Il s’agit de salariés de collectivité, membres associatifs, de citoyens, d’élus, (etc) qui démarrent un projet ou souhaitent mieux appréhender le contexte des projets citoyens d’énergies renouvelables avant de se lancer.
Les projets d’énergies renouvelables que nous abordons dans cette formation sont des projets collectifs.

Intervenante

  • Charlène Suire, animatrice « énergies citoyennes » au sein de l’association CIRENA.

Objectifs pédagogiques

  • Comprendre le contexte et les enjeux des énergies citoyennes
  • Donner des outils aux participants pour lancer un projet sur leur territoire

Contenu

Connaissance générale du contexte :
● Connaître et questionner les formes collectives de production d’énergies renouvelables
● Appréhender le cadre législatif
● Comprendre et déterminer les phases de développement d’un projet citoyen d’énergies renouvelables

Lancer son projet : par où commencer ?
● Définir son projet
● Animer une dynamique collective
● Passer à l’action

Infos pratiques

La formation se déroulera le jeudi 4 avril 2019 à La Rochelle, salle Amos Barbot, 37 rue du Collège, de 10h à 17h.

Accueil café à partir de 9h30.

Si vous êtes intéressé.es par cette formation, vous pouvez demander des renseignements auprès de Charlène Suire : charlene.suire@cirena.fr ou directement vous inscrire en cliquant ICI. Nous reprendrons contact ultérieurement avec vous.

Cette formation est ouverte aux membres des structures adhérentes à CIRENA. Le tarif est de 40€ / personne (hors prix du repas et frais de déplacement). Pour les membres non adhérents, le tarif est de 100€ / personne (hors prix du repas et frais de déplacement).

1ère Rencontre Territoriale des Énergies Citoyennes en Nouvelle-Aquitaine

Le mardi 19 mars 2019, l’association CIRENA organise une rencontre territoriale dans le Limousin.  Au programme échanges, visites et ateliers autour des énergies citoyennes.  La rencontre se tiendra sur le site de la Papeterie, allée de la Papeterie à Uzerche de 9h30 à 17h.

Programme détaillé de la journée :

Accueil café à partir de 9h30

10h – 11h- Conférence

L’hydro-électricité : fin des concessions EDF, quel avenir pour les barrages? Quelle place pour les acteurs locaux et citoyens?

L’hydroélectricité représente 12,5 % de la production d’électricité française, près de 70 % des énergies renouvelables. Lors des pics de consommation, en moins de 2 min, les centrales hydroélectriques fournissent 66 % de la capacité d’appoint rapide (le reste est assuré par les centrales thermiques). Les barrages, par leurs réserves d’eau, compensent l’intermittence des autres énergies renouvelables et, inversement, en cas de surplus de production de ces dernières, reconstituent leurs stocks par pompage. Véritable énergie « stratégique », certains barrages seront bientôt dans l’obligation d’être cédés à d’autres exploitants. Nous tenterons de comprendre si les acteurs locaux (SEM, sociétés citoyennes) auront la possibilité de jouer un rôle dans le cadre de cette libéralisation.

Intervenants :

  • Christian Beau, chef du département des ouvrages hydrauliques à la DREAL Nouvelle Aquitaine.
  • Aurélien Béguier, Ingénieur Projets –SCIC Poitou Charentes Énergies Renouvelables. La SCIC exploite une dizaine de centrales solaires et hydroélectrique. Initiée par l’ex-région Poitou-Charentes, la SCIC compte parmi ces coopérateurs des acteurs institutionnels, bancaires, ainsi que des énergéticiens tel qu’EDF.
  • Bernard Lachambre, associé fondateur de la société coopérative ERCISOL. La coopérative basée dans l’est de la France (Territoire de Belfort) exploite plusieurs  centrales hydroélectriques. ERCISOL est membre de l’association nationale Énergie Partagée.

Pour aller plus loin sur ce sujet : https://www.lagazettedescommunes.com/587110/barrages-comment-les-territoires-pourront-profiter-de-la-concurrence-des-concessions-hydroelectriques/

11h – 12h30 : 3 ateliers tournants : retours d’expériences

Méthanisation territoriale

  • MéthacycleJules Charmoy, agriculteur – unité de méthanisation en travaux à Saint-Aquilin en Dordogne.
  • Emergence Bio – un représentant du Gaec Chatoux Jeanblanc Pichon – unité de méthanisation en fonctionnement à Gentioux Pigerolles en Creuse.
  • Méthan-action – Juliette Chenel – dispositif d’accompagnement aux projets de méthanisation sur la région Nouvelle-Aquitaine.

Photovoltaïque en autoconsommation

L’éolien et la participation des citoyens et acteurs locaux

  • Ferme de Figeac – Laurent Causse, responsable Service Énergies Renouvelables – la coopérative agricole des Fermes de Figeac est co-actionnaire du parc éolien de la Luzette.
  • Société Énergie Citoyenne 87- Jean-Louis Crèche, entrepreneur – La société Energie Citoyenne 87 travaille depuis plus de 10 ans sur deux projets éoliens sur les Monts de Blond en codéveloppement avec un opérateur éolien.

12h30 – 14h30 : Déjeuner

14h30 – 16h30 : Visites

  • Visite de la centrale hydroélectrique, en fonctionnement depuis 2016, d’une puissance de 147KW. La commune dispose d’un second ouvrage hydroélectrique. Les installations sont par la Société d’Économie Mixte du territoire.
  • Visite du réseau de chaleur bois-énergie, en fonctionnement depuis 2010, qui alimente le gymnase et l’école de la commune.

Les visites seront assurées par Gilles Estrade, directeur des services techniques d’Uzerche et Jean-Paul Grador, le maire d’Uzerche.

16h45 : Clôture

 

LES INSCRIPTIONS SONT CLOSES

Formation PV en autoconsommation

CIRENA organise une journée de formation méthodologique sur le montage de projets photovoltaïques en autoconsommation.

Public

Cette formation s’adresse à des porteurs de projets, des élus, des chargés de mission de collectivités territoriales, des membres associatifs, des partenaires…
Les projets portés peuvent être à des stades d’avancement très différents, de l’émergence à l’exploitation.
Aucune pratique professionnelle n’est requise.

Intervenants

Mathieu Mansouri, directeur adjoint et responsable du pôle électricité renouvelable à l’association le CRER.
Créée en 2001, le CRER est une association technique de développement de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Espace Info-Energie, le CRER offre également des services de formation, d’aide à la décision et d’expertise.

Le CRER s’investit également dans le solaire photovoltaïque participatif à travers la SAS Démosol dont l’objet est d’installer et d’exploiter des centrales photovoltaïques sur le patrimoine des collectivités en associant les citoyens du territoire.

Objectifs pédagogiques

  • Assimiler les principes techniques et l’intérêt de l’autoconsommation
  • Identifier les différents types d’installations et choisir la plus adaptée
  • Savoir réaliser les démarches administratives nécessaires à une installation en autoconsommation
  • Connaître les produits disponibles sur le marché
  • Connaître les arguments clés et réaliser une analyse économique d’une installation en autoconsommation

Programme de la formation

  • Le contexte de la filière
  • Le contexte réglementaire de l’autoconsommation
  • typologies d’installations
  • Profils de consommation
  • Lecture de factures
  • Évaluation de l’autoconsommation
  • Etude de cas
  • Autoconsommation Collective
  • Exemples de projets

Infos pratiques

La formation se déroulera le mercredi 24 avril 2019 de 9h30 à 17h à Izon, pépinière du Mascaret, 230 avenue d’Uchamp.

Si vous êtes intéressé.es par cette formation, vous pouvez demander des renseignements auprès de Magali Martin : magali.martin@cirena.fr ou directement vous inscrire en cliquant ICI. Nous reprendrons contact ultérieurement avec vous.

Cette formation est ouverte aux membres des structures adhérentes à CIRENA. Le tarif est de 40€ / personne (hors prix du repas et frais de déplacement). Pour les membres non adhérents, le tarif est de 100€ / personne (hors prix du repas et frais de déplacement).

FORMATION : Co-développement de projet d’ENR territoriaux avec des partenaires industriels

Les objectifs

  • Savoir répondre aux sollicitations des partenaires privés.
  • Savoir identifier les intérêts des partenaires privés pour ne plus être « perdus » face aux discours des prospecteurs.
  • Identifier les interventions possibles des collectivités du territoire dans le développement et la manière de les valoriser dans la société pour réaliser de réels projets de territoire avec les citoyens.

Public

Cette formation s’adresse aux élus et aux chargés de mission de collectivités (EPCI et communes).
Les projets portés peuvent être à des stades d’avancement très différents, de l’émergence à l’exploitation.
Aucune pratique professionnelle n’est requise, à minima une connaissance préalable du sujet et de ses enjeux est préférable

Intervenant

  • Guillaume Marcenac, coordinateur du pôle production, Enercoop Languedoc-Roussillon. Guillaume a travaillé précédemment pour un développeur privé et connait très bien les « deux côtés » de la table de négociation.

Contenu

Cette formation aborde premièrement le contexte du développement des projets d’EnR en France. La première partie définit plus spécifiquement la vie d’un projet EnR, la notion de « risque de développement », le financement du développement, les avantages et les inconvénients du co-développement et enfin les points de vigilance. Une seconde partie présente les méthodes et les outils pour co-développer un projet d’EnR.

Infos pratiques

La formation se déroulera le mercredi 6 mars de 9h30 à 17h,  à la mairie d’Eymoutiers, 8 rue de la Collègiale 87120 EYMOUTIERS. La salle sera communiquée ultérieurement.

INSCRIPTION ICI

La formation est ouverte en priorité aux membres des structures adhérentes à CIRENA. Le tarif est de 40€ / personne (hors prix du repas et frais de déplacement). La participation de personnes non adhérentes devra faire l’objet d’une validation préalable de l’association. Le tarif pour les non adhérents est de 100€/ personne (hors prix du repas et frais de déplacement).

Organiser la projection du documentaire « Après-demain »

Affiche Apres-Demain

Deux ans après le succès phénoménal du documentaire Demain, Cyril Dion revient sur les initiatives que le documentaire a inspiré, et fait le bilan : que reste t-il de “Demain” ? Qu’est-ce qui marche, qu’est-ce qui échoue ? Et si, finalement, tout cela nous obligeait à inventer un nouveau récit pour l’humanité ?

Ce documentaire apporte un regard actualisé sur les dynamiques citoyennes et souligne les évolutions récentes de l’énergie citoyenne : de plus en plus de projets, des installations de plus en plus significatives et un nouvelle histoire de l’énergie qui s’écrit localement, entre les citoyens et les collectivités. Le parc éolien citoyen d’Avessac et les toitures de Solaire d’ici dans la métropole grenobloise sont mises en avant.

Organiser une projection : comment faire?

Pour organiser une projection, rien de plus simple! Vous prenez contact avec Julien Arnauld (julien.arnauld@energie-partagee.org – 06 10 14 77 19) d’Energie Partagée ou avec votre interlocutrice locale de l’association CIRENA, contacts ICI. Ces personnes pourront en particulier vous aider pour le débat et pour la procédure ci-dessous.

salle Angoulême

  • Programmez le lieu et la date de votre projection.

  •  Signez et retournez-nous la Convention de mise à disposition du film. A télécharger ICI.

  •  Recevez le fichier dont vous avez besoin (consultez les techniciens du lieu qui accueille votre projection pour le savoir).

  • Communiquez sur l’événement.

 

Formation : comprendre les mécanismes de financement et la contractualisation pour les projets grappes PV citoyens

CIRENA et Energie Partagée organisent une journée de formation sur les enjeux économiques et financiers d’un projet grappe photovoltaïque < 100kWc.

Les objectifs

  • Comprendre le financement de projet
  • Comprendre et situer les enjeux économiques d’un projet grappe photovoltaïque
  • Savoir poser les bonnes questions devant une offre de placement financier dans les EnR
  • Présentation de l’offre Energie Partagée/ Nef
  • Contractualiser avec les assureurs et des propriétaires privés et publics

Public

Cette formation s’adresse à des porteurs de projets, des élus, des chargés de mission de collectivités territoriales, des membres associatifs, des partenaires…
Les projets portés peuvent être à des stades d’avancement très différents, de l’émergence à l’exploitation.
Aucune pratique professionnelle n’est requise, à minima une connaissance préalable du sujet et de ses enjeux est préférable

Intervenants

  • Sylvain Gombert, chargé de mission financement projets photovoltaïques Energie Partagée.
  • Johann Vacandare, animateur du réseau EC-LR

Contenu

Plus d’informations ICI

Infos pratiques

La formation se déroulera le vendredi 14 décembre de 9h30 à 17h.

Le lieu : Darwin à Bordeaux, salle à confirmer.

Elle est ouverte à tous les membres des structures adhérentes à CIRENA. Le tarif est de 40€ / personne (hors prix du repas et frais de déplacement).

La Région fait évoluer le dispositif de soutien aux projets citoyens

Lors de la séance plénière du 22 octobre 2018, la Région Nouvelle Aquitaine a adopté la reconduction du dispositif de soutien aux projets participatifs et citoyens pour la Transition énergétique. Ce dispositif, cofinancé par l’ADEME et la Région vise à favoriser l’émergence de sociétés citoyennes (à majorité citoyens/collectivités) porteuses de projets de maîtrise de l’énergie ou de développement des énergies renouvelables.

Consultez ICI la délibération.

Ce dispositif avait d’abord été voté pour un an, afin de pouvoir l’ajuster et l’améliorer. Au terme de la première année, 17 porteurs de projets ont déposé une demande de soutien :

  • 8 SAS ou SCIC (toutes en phase de réalisation, études ou investissements),
  • 5 associations (toutes en phase de préfiguration ou études préalables),
  • 4 collectivités (Syndicat départemental d’énergie, communes et agglomérations, en phases de préfiguration d’un nouveau service ou d’animation).

Une grande majorité de ces sociétés sont portées directement par des citoyen et citoyennes. On compte ainsi 821 citoyens et citoyennes participant au capital des sociétés porteuses des projets retenus.
La totalité des projets sont des projets de développement d’énergies renouvelables : 11 projets structurés autour du photovoltaïque, 1 projet éolien, 1 projet méthanisation, 4 projets multi-EnR. La dynamique émerge sur l’ensemble de Nouvelle-Aquitaine avec des projets présents sur 10 départements de la grande Région.
Au 1er juin 2018, 64 038 euros d’aides avaient été accordées par la Région Nouvelle Aquitaine et 71 154 euros par l’ADEME, sur 682 410 euros d’investissements.

Le dispositif de soutien régional a pu sécuriser des démarches engagées et a surtout incité de nouveaux projets de sociétés citoyennes qui sont en cours de structuration.

Les principales modifications du nouveau règlement sont les suivantes :

  • une ouverture aux projets participatifs et citoyens portant sur la mobilité propre et la mobilité douce. Des projets peuvent émerger portant notamment sur le partage de véhicules propres ou l’émergence de nouveaux services liés à la mobilité douce ;
  • une augmentation du plafond de l’aide à la mobilisation/concertation de 10.000 à 20.000€ afin de permettre le recours à des professionnels médiateurs tout au long du projet pour des projets EnR « sensibles » tels que les projets de méthanisation ou les projets éoliens…
  • la possibilité de financement d’une assistance à maîtrise d’ouvrage mais uniquement pour les sociétés à 90% de parts citoyennes directes (qui n’ont pas dans leur gouvernance/ montage des acteurs type collectivités ou développeurs porteurs de compétences techniques) et dans le cas de projets d’envergure (projet PV > 200kWc, projet éolien > 1MW, projet EnR thermique > 350kWth, par installation) ;
  • la sécurisation juridique de la prime à l’investissement citoyen qui devient « prime à la participation citoyenne » dans un cadre juridique précisé ;
  • la revalorisation du plafond de cette prime de 250 à 350 € pour les projets portant sur les économies d’énergie ou associant production d’énergie renouvelable et travaux d’économie d’énergie afin d’inciter les actions en matière de maîtrise de l’énergie.

Annexe de la délibération avec le contenu corrigé du dispositif.

Photovoltaïque en autoconsommation – Comment développer un projet photovoltaïque en autoconsommation?

CIRENA organise une journée de formation méthodologique sur le montage de projets photovoltaïques en autoconsommation.

Public

Cette formation s’adresse à des porteurs de projets, des élus, des chargés de mission de collectivités territoriales, des membres associatifs, des partenaires…
Les projets portés peuvent être à des stades d’avancement très différents, de l’émergence à l’exploitation.
Aucune pratique professionnelle n’est requise.

Intervenants

Mathieu Mansouri, directeur adjoint et responsable du pôle électricité renouvelable à l’association le CRER.
Créée en 2001, le CRER est une association technique de développement de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Espace Info-Energie, le CRER offre également des services de formation, d’aide à la décision et d’expertise.

Le CRER s’investit également dans le solaire photovoltaïque participatif à travers la SAS Démosol dont l’objet est d’installer et d’exploiter des centrales photovoltaïques sur le patrimoine des collectivités en associant les citoyens du territoire.

Objectifs pédagogiques

  • Assimiler les principes techniques et l’intérêt de l’autoconsommation
  • Identifier les différents types d’installations et choisir la plus adaptée
  • Savoir réaliser les démarches administratives nécessaires à une installation en autoconsommation
  • Connaître les produits disponibles sur le marché
  • Connaître les arguments clés et réaliser une analyse économique d’une installation en autoconsommation

Programme de la formation

  • Le contexte de la filière
  • Le contexte réglementaire de l’autoconsommation
  • typologies d’installations
  • Profils de consommation
  • Lecture de factures
  • Évaluation de l’autoconsommation
  • Etude de cas
  • Autoconsommation Collective
  • Exemples de projets

Infos pratiques

La formation se déroulera à Bordeaux ou à Angoulême (lieu à préciser en fonction de la provenance des participants) de 10h à 17h.

Deux dates sont aujourd’hui envisagées le 4 ou le 7 septembre. Inscription  ICI.

Elle est ouverte à tous les membres des structures adhérentes à CIRENA. Le tarif est de 40€ / personne (hors prix du repas et frais de déplacement).

Retour sur l’AG 2018 de l’association CIRENA

Le 25 avril 2018 se tenait à Bordeaux la première Assemblée Générale Ordinaire de l’association CIRENA, un moment fort qui signe l’envol et le développement du réseau régional initialement porté par Enercoop Aquitaine.

PHOTO AG CIRENA 2018

Enercoop, un incubateur « sur mesure »

Depuis 2016, Enercoop Aquitaine, coopérative locale du fournisseur d’électricité 100 % renouvelable, porte le réseau CIRENA.
L’idée a été lancée en 2014, lorsque la coopérative Enercoop Aquitaine a bénéficié d’une aide de la Région Aquitaine au titre de l’Innovation Sociale pour créer un réseau régional visant à accompagner, développer et connecter des projets de production d’énergies renouvelables dont le financement et la gouvernance sont majoritairement ouverts aux habitants, collectivités locales et acteurs locaux, dans l’intérêt du territoire. Cette aide a permis de financer l’amorçage du réseau CIRENA de 2016 à 2018.
Enercoop Aquitaine a fait office d’incubateur de l’association CIRENA. Nous sommes heureux et satisfaits d’avoir contribué à la naissance de cet outil au service des habitants et collectivités de la région qui veulent investir la transition énergétique citoyenne. Nous souhaitons par ailleurs prolonger notre implication en participant au comité de pilotage de l’association et en poursuivant nos collaborations. Nous nous quittons pour mieux nous retrouver !” témoigne Claude Goudet, Président du Conseil d’Administration d’Enercoop Aquitaine.

Une matinée dédiée à l’AG formelle

Devant une vingtaine de personnes venues représenter des structures des quatres coins de la Nouvelle Aquitaine, les animatrices appuyées par les membres du comité de pilotage temporaire ont présenté le rapport d’activités et le bilan financier.

L’Assemblée Générale a validé le transfert des postes de Magali Martin et de Charlène Suire, les deux animatrices du réseau, d’Enercoop Aquitaine vers l’association CIRENA.

Des discussions se sont tenues autour des enjeux et des principaux projets qui attendent le réseau sur 2018/2019.

L’Assemblée Générale a ensuite procédé à l’élection du comité de pilotage. Celle-ci s’est réalisée selon un procédé d’attribution de vote. L’ensemble des adhérents étaient potentiellement candidats.

Coline Caspar a accompagné la matinée à travers un travail de transcription graphique.

Deux ateliers proposés l’après-midi

L’après-midi les personnes présentes ont suivi deux ateliers :
Le premier sous forme de retour d’expériences concernait des partenariats entre des collectivités et des projets citoyens en particulier autour de projets photovoltaïques. Le second atelier interrogeait la notion de gouvernance partagée.

La journée s’est terminée sur la présentation des dispositifs de financement : AAP région, EnrCiT, Fonds Terra Energie, Energie Partagée Investissement.